Déjà pendant la phase de planification nous étudions les aspects de la sécurité inhérents à chaque projet. Nous nous chargeons d'éventuelles permissions de vols et prenons contact avec les autorités afin de garantir un déroulement dans les meilleures conditions.

Nous appliquons les règles de sécurités en conformité avec "l'ordonnance du DETEC sur les aéronefs de catégories spéciale" et les réglementations sur l'utilisations de Drones en Suisse (OFAC).

Drone AD service soumet ses drones à des inspections technique avant chaque exploitation afin de garantir un maximum de fiabilité lors des prises de vues.

Extraits des règles de sécurité:

 

  • Pour des questions de sécurité nous ne faisons pas de vols avec un vent supérieur à 10 m/s (36 km/h)

 

  • Le pilote peut refuser toute manoeuvre jugée dangereuse pour la sécurité des gens ou du multicoptère

 

  • Par temps de pluie aucun vol n'est effectué

 

  • Les vols manuels ou préprogrammés se font toujours avec un contact visuel direct (VLOS)

 

  • Les vols à moins de 100 m de distance latérale d'un rassemblement de personnes (plusieurs dizaines de personnes) sont interdits sauf permission spéciale de l'OFAC

 

  • La hauteur d'un vol ne peut pas dépasser les 150 m AGL  (about ground level) dans une zone CTR active sauf permission spéciale de SKYGUIDE

 

  • Les vols à proximité des aéroports (moins que 5 km) sont uniquement réalisables avec la permission spéciale de SKYGUIDE et/ou l'aéroport concerné

 

Sont exclus des survols (No Flight zones) et vols de proximité sauf permissions spéciales:

  • les installations militaires

  • les ambassades ainsi que les organisations internationales (ONU)

  • les sites de productions d'énergie et industrielles (chimie, pharmaceutiques, raffineries, nucléaires)

  • Hôpitaux avec héliport, postes de police, prisons, certains tribunaux, bâtiments gouvernementaux (distance latérale minimale de 300m / VD)

 

  • Nous devons respecter la loi sur la protection des données ainsi que la sphère privée.

 

  • Le survol de propriétés privées se faisant à basse altitude (protection des données et sphère privée) se fait uniquement avec l'accord des propriétaires concernées.

 

  • Les administrations et/ou la Police sont avisés préalablement de tout vol prévu